Culture

Culture

C’est parce qu’elle est le miroir de l’ADN, sens de la Marque, vocation humaine et business que la culture d’entreprise est propre à chaque tribu, chaque communauté. C’est cette exclusivité culturelle qui est au cœur de chaque odyssée. Ces odyssées qui offrent des trajectoires uniques, qui agrègent, fédèrent, rassemblent, identifient clients, salariés, candidats, opinion publique, médias…

Notre vision de la culture

Notre vision de la culture

La culture est le miroir de l’ambition humaine de l’entreprise. Capital intangible, elle est un bien transmissible qui unit les femmes et les femmes dans des rites qui rythment l’aventure collective au nom d’une ambition et d’une vocation.

Fondée sur des piliers discriminant au sens de l’exclusivité de son vivre ensemble, la culture d’entreprise unit savoir être et savoir-faire ; elle est une véritable boussole au cœur de tous les changements en évitant le diktat des modes qui passent au profit d’une identité bâtie sur le long terme.

Une culture forte impose l’art de la transmission entre génération, élève l’exemplarité en postulat de toute relation, nourrit une attractivité exclusive auprès des clients comme des candidats, transforme les salariés en Ambassadeurs/Influenceurs dont la fierté d’être est la plus belle expression.

Loin des plans de communication gadgets, elle se bâtit sur un Rituel de Vie qui fait de l’entreprise une véritable communauté humaine dont la gouvernance est garante via un modèle de management assumé. Elle est l’Ame de l’entreprise.

En savoir plus
Orange Books

Orange Books

Rites & Culture 1/2
Rites & Culture 2/2
Rites & Culture 1/2

Rites & Culture 1/2

Le langage du vivre-ensemble

Le maître mot de notre chemin professionnel, consacré depuis toujours à l’Humain, s’impose comme une évidence : Pourquoi ?  L’art de la question est une philosophie de vie qui n’apporte pas toujours de réponses mais souvent de nouvelles questions. Les entreprises et les Humains, dans toutes leurs composantes, sont aujourd’hui face à une somme de « Pourquoi » hallucinante et inédite.  Les sentiments extrêmes prennent de plus en plus le pas sur l’harmonie des relations, souvent sous le poids des certitudes et des dogmes.

Notre métier n’est légitime que dans le questionnement permanent, y compris de nous-mêmes, pour aider nos clients à se forger des convictions. Nous avons consacré notre vie professionnelle « au pas de côté » qui permet de voir le monde autrement en dimensionnant l’Humain comme pilier central du rayonnement de l’entreprise. La quête de vrai ressentie partout fait écho naturellement à celle du sens : pourquoi acheter tel produit ? Pourquoi rejoindre ou quitter telle entreprise ? Pourquoi m’investir ? Pourquoi ? Pour quoi ? Aujourd’hui LA grande question est de fait celle de la culture : en quoi croyons-nous pour avancer ensemble ?

Télécharger
Rites & Culture 2/2

Rites & Culture 2/2

Le langage du vivre-ensemble

Chaque moment de vie en entreprise, chaque rencontre institutionnelle peut se transformer en rites forts en interne comme en externe. Un rite engage, un rite considère l’autre comme partie prenante, un rite fédère ! L’entreprise qui se donne à vivre en communauté est, par essence, une tribu fière de ce qu’elle partage ; ses rites de vie sont autant d’expressions de son exclusivité et de son ambition humaine. Un rituel n’est pas « un plan de com » mais un plan de vie à suivre dans le respect des différences de chacun au nom de la performance de l’entreprise.

Les rites protègent de la langue de bois « du politiquement correct » au profit d’un vivre ensemble assumé et revendiqué. Au risque de choquer les théoriciens de la RSE ou encore du bonheur élevé en graal professionnel, les rites partent d’un postulat : assumer en pleine conscience ses choix et sa place dans l’entreprise. La critique de tout sur tout qui fait porter à l’entreprise, aux dirigeants et aux DRH en particulier, la responsabilité de tous les maux, crée une dérive malsaine au détriment de l’équilibre collectif. Chacun doit se sentir dépositaire de la culture de son entreprise et la porter. Le cas contraire relève d’une rupture morale.

Télécharger

L'observatoire

Le blog de Didier Pitelet
L'observatoire

Fait religieux en entreprise : osons résister

Pas une semaine sans tomber sur un article lié à la volonté de groupuscules d’introduire la religion en entreprise. Il est temps de dire stop à cette...
Lire la suite

2018, À L’HEURE DE LA JOB MACHINE ?

La guerre des Talents tant annoncée est enfin là. Les entreprises sentent le changement : moins de CV, plus de volatilité des candidats, plus de...
Lire la suite

L’intuition par Didier Pitelet et le Cercle du Leadership

Lire la suite

4ème révolution de la communication RH (interview vidéo)

Lire la suite

Recrutement : plutôt que d’être attractif, soyez discriminant !

Au moment où l’emploi redémarre fortement, où le plein emploi est programmé pour 2019, où la guerre des talents est de nouveau déclarée, il est de...
Lire la suite

L’APPRENTISSAGE CONSTANT AU CŒUR DU BONHEUR PROFESSIONNEL

L’avenir tant redouté est déjà un peu notre passé et, en écho au mal être ambiant, les concepteurs de l’hyper productivisme de la Silicon Valley nous...
Lire la suite

Didier Pitelet

Didier Pitelet

Didier Pitelet - Président fondateur

La passion de l’humain est un moteur de vie devenu ma vocation professionnelle ; elle m’a permis d’inventer à chaque étape un nouveau métier qui se veut utile à tous, de la communication RH à la marque employeur, de la marque employeur à la réputation d’entreprise, de la réputation d’entreprise à la culture d’entreprise… Après avoir créé différentes structures au sein de Publicis (Guillaume Tell, Publicis Consultants HR…), mon engagement m’imposait l’indépendance pour être libre d’aller jusqu’au bout de mes convictions, ainsi sont nées Onthemoon et MoonPress en 2006  et plus récemment HenocH Consulting.

Conférencier, Auteur et Chef d’Entreprise, je bâtis des équipes qui ont à cœur d’aider les entreprises à exprimer leur exclusivité culturelle pour gagner des clients, attirer des candidats, fidéliser leurs Talents, nourrir leur responsabilité sociétale. Sans elles, l’histoire n’a pas beaucoup de sens.

Le concept de Marque Employeur que j’ai créé et déposé en 1998, le markéting social inventé dans les années 2010, « le change management culturel »  aujourd’hui sont autant de repères pour une profession en quête de sens et des dirigeants en quête de légitimité cultuelle.

L’art de la prospective et l’anticipation constante des mutations générationnelles sont mes outils de prédilection.

Juriste et Communicant de formation, le hasard m’a mis sur le chemin de l’humain en entreprise en 1987, depuis c’est mon chemin de vie.

Voir la bibliographie

Didier Pitelet

Didier Pitelet
Le pari de la culture
Le prix de la confiance
Les 7 clés du Leadership
Les patrons sont morts, vive les patrons !
La nouvelle parole de l’entreprise
Regards sur l’avenir des jeunes
Au nom des autres
Le pari de la culture

Le pari de la culture

publié en 2016

Didier Pitelet propose ici un formidable guide pour agir, une exploration sans concession de l’avenir du monde professionnel et politique :

• Réussir la transition d’une humanité autiste et individualiste à une humanité ouverte et inclusive.
• Comprendre le rôle central de l’entreprise pour un vivre-ensemble destiné à tirer la population vers le haut.
• Sortir de la logique de déshumanisation qui inhibe l’entreprise et la détruit à petit feu.
• Découvrir les modèles alternatifs existants qui élèvent la culture en pilier de la performance économique et sociale.
• Oser revendiquer une culture discriminante : un droit et un devoir pour l’entreprise qui se veut être un véritable espace de vie.
La culture est, au sens propre comme au figuré, dans la nature de l’Homme et la raison d’être de chaque entreprise : au lecteur de s’en convaincre !

Le prix de la confiance

Le prix de la confiance

publié en 2013

Une révolution humaine au cœur de l’entreprise

Jamais, en trente ans, la société civile n’a semblé aussi conflictuelle, le monde de l’entreprise aussi déshumanisé et l’entreprise aussi fragile. Jamais, pourtant, les raisons de croire en l’avenir n’ont été aussi nombreuses !

Ouverte, transversale et transparente, l’entreprise du XXIe siècle se révèle à peine… Essentielle à l’équilibre global de notre société, elle voit émerger une révolution humaine sans précédent. Malgré eux, les dirigeants actuels vont devoir se préparer à l’arrivée des “Mutants”, initier de nouveaux langages et de nouveaux comportements.

Les 7 clés du Leadership

Les 7 clés du Leadership

publié en 2010

Les bonnes pratiques du management

Il existe plusieurs manières d’être un leader. L’objectif de ce livre est de montrer que, quel que soit le style de leadership, les conditions d’exercice de celui-ci sont en pleine mutation sous l’effet conjugué des nouvelles attentes des salariés, des marchés, et des sociétés en général. Les sept clés proposées : l’inclusion et la diversité, l’exemplarité du dirigeant, la conscience de soi, la capacité à relier, la résilience, l’engagement sociétal et la recherche de sens, ouvrent les portes de ce monde où le leadership devra s’exercer différemment.

Ce livre, coécrit par plusieurs dirigeants, s’adresse aux chefs d’entreprise, aux cadres, à tous ceux enfin qui exercent un leadership de management ou d’influence, que ce soit dans des projets personnels, culturels, associatifs, humanitaires ou artistiques. Ce qu’il est convenu d’appeler « la crise des élites » ne signifie pas le rejet des dirigeants, mais bien au contraire le besoin d’un nouveau style de dirigeants.

Les patrons sont morts, vive les patrons !

Les patrons sont morts, vive les patrons !

publié en 2008

MAIS OÙ SONT PASSÉS LES PATRONS ?

L’entreprise est en voie de déshumanisation accélérée. Le mal être s’étend de façon inquiétante, atteignant désormais les cadres dirigeants. Les modèles que nous connaissons depuis cinquante ans sont en train de s’effondrer sous les coups de boutoir conjugués des crises successives, de la désespérance des salariés, de la disparition du sens donné aux projets collectifs. Le défi des toutes prochaines années ne laissera pas le choix aux entreprises : elles devront remettre l’humain au cœur de leur stratégie sous peine d’être privées de talents et de faire subir à leurs marques des dégâts considérables. Les générations montantes, plus conscientes de leur responsabilité sociale, modifient profondément les règles du jeu. L’espoir renaît, la relève est en route. (…)

Riche d’exemples et de témoignages uniques, ce livre est un véritable hymne à la vraie entreprise. L’auteur ne prend pas de gants pour dire et écrire le mal qui ronge nos organisations. Un diagnostic sévère, mais mérité, qui permet de mettre en valeur les expériences positives, les nouvelles politiques de management à l’œuvre dans un certain nombre d’entreprises. Face à la réalité des faits il interpelle la face cachée des dirigeants et offre à tous de vraies raisons de croire en leur liberté professionnelle.

La nouvelle parole de l’entreprise

La nouvelle parole de l’entreprise

publié en 2005

ESSAI SUR LE MARKETING SOCIAL

Ce livre est le fruit d’une vingtaine d’années de conseil et de recherche sur la parole employeur. Loin d’être une bible du « Marketing Social en 10 leçons » il pose des questions, interpelle, donne des exemples concrets et place le lecteur sur un chemin de réflexion dont lui seul aura les réponses. Pourquoi nos entreprises ne sont-elles pas plus aimées ? Pourquoi une telle méfiance entre salariés et employeurs ? Pourquoi les patrons d’aujourd’hui ne font plus rêver personne ? Pourquoi les nouvelles générations sont-elles si différentes de leurs aînées ? Pourquoi 65% des salariés se dirigent quotidiennement à leur travail par routine ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? (…)

En offrant une grille de lecture nouvelle des relations humaines, le Marketing Social réhabilite la parole dans l’entreprise, revisite les langages et les comportements et insiste sur l’exemplarité du management.

Regards sur l’avenir des jeunes

Regards sur l’avenir des jeunes

publié en 2003

« LES JEUNES ET LEUR AVENIR »

Tantôt adulés par les entreprises, tantôt oubliés, selon les cycles économiques qui conditionnent les embauches, les jeunes au hasard de leur naissance, ne sont malheureusement pas à égalité face à l’emploi. Mais pour la première fois depuis l’après-guerre, il va faire bon être jeune et pour longtemps : départ en retraite des papy-boomers, décalage entre les entrants et les sortants plus nombreux sur le marché du travail… La guerre des talents est programmée à partir de 2004 et devrait durer longtemps. (…)

L’idée de ce livre est de casser les clichés, rompre avec la langue de bois employeurs-candidat et de donner envie de croire en son avenir. Être bien dans son emploi, se battre pour progresser, apprendre sans cesse pour évoluer, cesser de croire qu’un diplôme est un passe-droit sont autant d’objectifs, pour être libre et fiers de soi. Des personnalités du monde de l’entreprise ont accepté de témoigner avec des mots simples, des mots forts. Leurs expériences sont un regard unique sur l’emploi et l’avenir des jeunes ; un regard qui éclaire le chemin avec conviction.

Au nom des autres

Au nom des autres

publié en 2001

« Dis-moi qui est ton DRH, je te dirai quel président tu fais. »

Quand Nathan D’jram, directeur des Relations humaines de la filiale française d’une grande multinationale, se voit contraint d’appliquer pour la première fois, un plan social visant à supprimer 428 postes, il déchante. Lui qui voyait son entreprise comme une structure à visage humain, il se rend compte que ses dirigeants, inféodés à la pensée unique du moment, ne partagent en aucune façon sa vision des choses, des événements et des hommes. (…)

S’attachant avant tout aux côtés humains d’une entreprise et non à l’entité économique qu’elle peut représenter, ce récit offre une approche inattendue et originale du marketing.